Astrolabe CAE

Coopérative d'activités et d'entrepreneurs spécialisée en informatique

Astrolabe

L’idée de la création d’Astrolabe est venue suite à une réflexion sur le travail en tant qu’indépendant qui présente des limites, comme celui salarié au sein d’une société. Le but est donc de proposer un statut hybride, qui est celui d’entrepreneur salarié.

Astrolabe est une SCOP CAE* spécialisée dans l’informatique.
Il existe de nombreuses CAE, mais pas encore dans le domaine exclusif de l’informatique. Elle rentre dans le domaine de l’ESS*.

En outre, les métiers de l’informatique présentent des spécificités qui nous semblent requérir une spécialisation de nos activités.

(*) Pour en savoir plus sur les notions de SCOP, CAE ou ESS lisez plus bas.

Astrolabe
SCOP

SCOP

Les Scop, Sociétés coopératives, désignent les entreprises à statut Scop (Société coopérative et participative) et à statut Scic (Société coopérative d’intérêt collectif). Soumises à l’impératif de profitabilité comme toute entreprise, elles bénéficient d’une gouvernance démocratique et d’une répartition des résultats prioritairement affectée à la pérennité des emplois et du projet d’entreprise.

Pour en savoir plus

CAE

Une CAE rassemble des professionnels de métiers différents, qui souhaitent développer leur propre activité tout en évoluant dans un cadre collectif et en bénéficiant d’un statut de salarié(e).

Celles-ci se sont organisées en Réseau dont Copéa.

Réseau CAE Copéa
CAE

Construction de la CAE

La SCOP CAE Astrolabe est aujourd'hui en cours de construction.
Elle devrait prendre sont envol effectif pour le premier semestre 2019.

L'Economie Sociale et Solidaire

L'Economie Sociale et Solidaire

Astrolabe, en tant que SCOP CAE rentre totalement dans le cadre des principes de l’économie sociale et solidaire.

Le concept d’économie sociale et solidaire (ESS) désigne un ensemble d’entreprises organisées sous forme de coopératives, mutuelles, associations, ou fondations, dont le fonctionnement interne et les activités sont fondés sur un principe de solidarité et d’utilité sociale. Ces entreprises adoptent des modes de gestion démocratiques et participatifs. Elles encadrent strictement l’utilisation des bénéfices qu’elles réalisent : le profit individuel est proscrit et les résultats sont réinvestis. Leurs ressources financières sont généralement en partie publiques.

Pour en savoir plus

Contact

Pour nous contacter, connaître l'avancement du projet, assister aux réunions d'informations...